Doc Gyneco


Bruno Beausir a gagné son surnom de Doc Gynéco suite à ses péripéties avec sa bande les Supers Séducteurs alors qu'il passait son BEP comptabilité en 1989.
En 1991, il commence à participer de loin au Ministère A.M.E.R. avant qu'on ne l'entende sur un morceau, "Autopsie", en 1994. Puis il se lance dans une aventure solo et sort en 1996 l'album "Première Consultation", dont un million d’exemplaires s'écoulera en six ans.
Deux ans plus tard, le Doc commence à fréquenter le show-biz et enregistre un opus avec Bernard Tapie et Renaud intitulé "Liaisons Dangeureuses".
En 2001, Bruno sort "Quality Street", différent des précédents, qui a du mal à trouver son public. La même année, il débute sa rubrique ciné dans "On ne peut pas plaire à tout le monde".
Son troisième album, "Solitaire", fait apparaître -M-, Lord Kossity ou encore Stomy Bugsy . Suite à des conflits d'intérêts, il rompt son contrat avec Virgin, et dix ans après le Ministère A.M.E.R, il croise à nouveau la route d'Hervé Deplasse, DG du jeune label Exclaim, qui le signe en 2005. En 2006, il revient sur le devant de la scène avec un double album, loin du rap, plus pop et reggae. Produit par Pierre Sarkozy (Mosey), son album le plus récent, "Peace Maker" sort en 2008.

Doc Gyneco a choisi le Summer Mons Festival afin d'inaugurer son grand retour en Belgique et nous délivrer l'un des meilleurs albums rap de tous les temps : "Première consultation" 20 ans après sa sortie!